La Fiancée du vent
ISBN : 9782764800669
Date de parution : septembre 2003
Sujet : Littérature québécoise
Nombre de pages : 400 pages
Statut : Épuisé

27,95 $

La Fiancée du vent

Par l'auteur Monique Pariseau



Elle s'appelait Marie-Josephte. Elle était la fille adorée de son père, Joseph Corrivaux, à qui elle donna le petit-fils qu'il voulait tant afin que se perpétue sa lignée en terre d'Amérique, pour une cinquième génération.

Elle aimait le vent, surtout le vent du large, qui lui parlait de pays où elle n'était jamais allée. Le curé Leclair lui disait pourtant de se méfier : «Le vent rend fou, Marie-Josephte ! Je te l'ai dit combien de fois ? Personne ne se promène sur la grève les jours de grands vents C'est mal vu !»

Marie-Josephte, une jolie femme aux cheveux d'acajou, aimait aussi danser. Quand cela lui arrivait, elle semblait envoûtée par tant de bonheur qu'elle en devenait aussi désirable que les premiers signes du printemps. Cette belle héroïne si douée pour la vie et tous ses plaisirs connaîtra un destin tragique. Comment cela a-t-il pu être ? Voilà ce que raconte ce roman, mieux que cela n'a jamais été fait dans les livres d'histoire. Car ici, dans ce livre, c'est Marie-Josephte qui est ressuscitée.

L'auteure nous transporte en Nouvelle-France, en novembre 1757. Elle nous entraîne dans l'intimité de la belle Marie-Josephte, puis dans les replis du drame qui allait l'enfermer dans une cage où sa légende la garderait ensuite captive pour des siècles.

Émouvant, sensible, foissonnant de détails savoureux sur la vie quotidienne en Nouvelle-France au XVIIIe siècle, ce roman de Monique Pariseau raconte l'histoire de la Corrivaux avec une authenticité rarement rencontrée. Car c'est la vraie Marie-Josephte que la romancière a pourchassée, et non pas sa terrible légende...