Kim Thúy
Jean-François Brière

Livres de l'auteure


Kim Thúy


Née à Saigon en 1968, Kim Thúy a quitté le Vietnam avec les boat people à l'âge de dix ans et s'est installée avec sa famille au Québec. Diplômée en traduction et en droit,
l'auteure a travaillé comme couturière, interprète, avocate, propriétaire de restaurant et chroniqueuse culinaire pour la radio et la télévision. Elle vit à Montréal et se consacre à l'écriture.

Son premier livre, Ru, publié en 2009 chez Libre Expression, connaît un succès fulgurant dès sa sortie. Best-seller au Québec et en France et traduit dans plus de
vingt-cinq langues, Ru a aussi remporté de nombreux prix littéraires, dont le prestigieux prix du Gouverneur général du Canada 2010, le grand prix RTL-Lire 2010 du Salon du livre de Paris, le prix italien Premio Mondello per la Multiculturalità 2011, le Prix du grand public du Salon du livre de Montréal en 2010 et le Grand Prix littéraire
Archambault 2011. Ru a également été finaliste au Prix des cinq continents de
la francophonie en 2010 et au prestigieux prix Giller 2012, qui récompense le meilleur livre canadien. L'édition anglaise a remporté le combat des livres organisé par Canada Reads et a été déclaré « le » livre à lire au Canada en 2015.

Le deuxième titre de l'auteure, coécrit avec Pascal Janovjak et intitulé À toi, est paru en septembre 2011. Née d'une complicité littéraire rare, cette méditationcorrespondance
esquisse le parcours de deux enfants de l'exil et du nomadisme, à travers des souvenirs et des anecdotes. En 2013 paraît le troisième ouvrage de l'auteure, mãn. Finaliste au Prix des cinq continents de la francophonie en 2014 et traduit en neuf langues, l'ouvrage se retrouve, dans sa version de poche en anglais, sur la liste des
Discovery Pick de la chaîne Barnes & Noble aux États- Unis à l'automne 2015.

Paru en 2016, le dernier roman de Kim Thúy raconte l'histoire de Vi, la plus jeune soeur de trois grands frères, le « petit trésor » qui se retrouve malgré elle dans la grande Vie et ses tumultes. En quittant Saïgon pour Montréal, en visitant Suzhou et Boston,
en grandissant aux côtés des héros ordinaires, elle est témoin de l'immensité de la mer, de la multiplicité des horizons, de l'unicité des tristesses, du luxe de la paix, de la complexité de l'amour, de l'infini des possibilités et de la violence de la
beauté. Comme une bonne élève, elle regarde, apprend, reçoit. Mais saura-t-elle jamais vivre cette grande Vie ?

Fin 2017, elle fait paraître le livre de recettes Le secret des vietnamiennes. Elle nous offre plus de 50 recettes provenant de son pays natal, souvent accompagnées par un court texte, un extrait de livre ou une anecdote, ouvrant ainsi au lecteur la porte de l'univers intime et singulier de l'auteure. Avec la collaboration de Michelle Bouffard, sommelière, l'auteure propose des accords mets vietnamiens et vins, de même qu'une présentation des ingrédients plus rares et de leurs substituts. Elle présente également différentes variétés de vermicelles et de nouilles, de fines herbes et de fruits, pour le plus grand plaisir des amoureux de la cuisine vietnamienne.

Après vingt-six pays et plusieurs prix littéraires, Kim Thúy reste toujours la même, fidèle amoureuse des mots.

Dans les médias